Pourquoi le vendredi 13 a-t-il un double sens ?

    Partager :
Pourquoi le vendredi 13 a-t-il un double sens ?

Les superstitieux ne restent jamais impassibles à l’annonce d’un vendredi 13. Certains y voient un jour de malchance quant aux autres, c’est une occasion particulière de faire fortune. Enfin certaines personnes ont même développé une phobie du vendredi 13. Pourquoi le vendredi 13 attire-t-il autant croyances et superstitions ?

Les superstitieux se révèlent toujours le vendredi 13. Car ce jour possède un double sens et ne laisse personne indifférent. Doit-on tenter de s’en cacher ou alors sauter sur l’occasion de tenter sa chance aux jeux d’argent ? La Française des jeux a de son côté un avis tranché sur la question. En France, à chaque fois que l’occasion se présente, l’organisme offre des super cagnottes à gagner ! de quoi faire pencher la balance chez les plus indécis. Pendant un vendredi 31, la FDJ triple le nombre de participants au cours des tirages. Reste à savoir si les joueurs sont véritablement attirés par les gains ou si les superstitions jouent un rôle.  Quelles légendes se cachent-elles derrière le jour si spécial du vendredi 13 ?

Vendredi 13 : représenté dans les religions monothéistes

Shabbat-vendredi-13-Shabbatvendredi13Le vendredi est par définition un jour important. Ce jour est en particulier, lourd de sens dans les 3 religions monothéistes. Pour les juifs et les musulmans, ce jour a en particulier une connotation très positive. Dans l’Islam, le vendredi est un jour consacré à la prière collective. De même pour les juifs qui célèbrent le vendredi soir le shabbat. Il s’agit d’un jour de repos du corps mais aussi de l’âme. Ce jour particulier est spécifiquement attendu par les fidèles qui se consacrent le vendredi à l’élévation de leur réflexion spirituelle. Ainsi dans les deux communautés, ce jour est très positivement perçu car il est dédié à la santé de l’âme.

En revanche, pour la religion chrétienne, le nombre 13 a toujours été synonyme de calamité. Pour les chrétiens, le vendredi est un jour de pénitence.

La-Cène-repas-vendredi-13-LaCènerepasvendredi13Ce jour est consacré à la mort du Christ. L’évènement serait, selon la Bible, survenu un vendredi. Depuis lors, le chiffre 13 est dans la culture chrétienne synonyme de malheur. Avez-vous déjà entendu qu’il ne faut jamais être 13 à table ? les plus superstitieux font parfois l’effort d’inviter une 14ème personne afin d’éviter cette situation. Cette croyance remonte à l’un des derniers diners qu’aurait eu Jésus-Christ avant d’avoir été crucifié. Remontons à l’épisode de la Cène. Jésus-Christ rompt alors le pain avec ses apôtres. Ils sont au nombre de 13 autour de la table. Le 13eme à la table n’est autre que Judas. Celui qui, selon la Bible, finit par trahir Jésus-Christ et le précipitera vers sa mort en le livrant à terme au gouverneur romain de Judée. Depuis, on ne dine plus à 13 personnes autour d’une table.

Cette croyance a même déclenché chez certains, la phobie du vendredi 13. Cette peur est nommée la “paraskevidékatriaphobie”.

Les croyances nordiques marquées par le vendredi 13

Odin-nordiques-vendredi13-Odinnordiquesvendredi13Le vendredi 13 est synonyme de grand malheur au sein des croyances nordiques. En effet, le vendredi 13 est au cœur d’un mythe antique. Tout se déroule dans la demeure du dieu des guerriers Odin au Valhalla. Odin donne alors un énorme banquet où il convie toutes les autres divinités. Un nom cependant, ne figure pas sur la liste des invités. Il s’agit de Loki, le dieu de la guerre et du mal. Vexé par ce manquement, Loki décide de s’inviter de lui-même au banquet.

Etant ainsi le 13 ème invité à la table. A son apparition, la surprise ne suscite pas grande joie. Au contraire, elle est extrêmement mal perçue. Devant la colère de son père Odin, son fils, Balder le bien-aimé entreprend donc de le chasser. Balder est le dieu de l’amour et de la lumière.

Une fonction aux antipodes de celle de Loki. Ils se vouent de fait, une haine de toujours. Loki et Balder s’affrontent. Loki dans le combat, décoche une flèche empoisonnée en plein cœur de Balder. Il perd la vie sur le coup. Cette légende marque encore les pratiques scandinaves. Car depuis, le chiffre 13 est considéré comme maudit. Ainsi, lors d’un diner, on évite d’être 13 à une table.

Dans la mythologie

Vénus-Vendredi-13-Vénusvendredi13Dans les croyances païennes, le nombre 13 renvoie directement au cycle lunaire. Le 13 est notamment associé en hiver à la « mort» de la nature. Tandis qu’à sa « renaissance » au printemps. Concernant les cultures antiques grecque et romaine, le vendredi 13 a un sens très différent. Pour les Grecs, le vendredi 13 possède un effet délétère sur l’être humain tandis que pour les Romains, le vendredi est positif. Il s’agit du jour dédié à la divinité Vénus. La déesse de la beauté et de l’amour.

Le vendredi 13 tombe 4 fois

La guigne ou la gagne, avez-vous fait votre choix ? rien ne presse il vous reste encore deux vendredis 13 avant que l’année 2019 ne touche à sa fin. Si vous misez sur la bonne fortune, vous devriez profiter du 13 septembre et du 13 décembre 2019 pour faire vos jeux. Auquel cas vous feriez encore partie des indécis, pas de panique ! Vous avez encore deux vendredi 13 en 2020 pour vous décider ! Pensez donc au 13 mars et le 13 novembre 2020.

En bref

La véritable origine de toutes ces superstitions est encore floue. Chacun possède en réalité sa propre perception de ce jour symbolique. Car celui-ci est marqué par des croyances diverses et variées. Si du coté des juifs et des musulmans, le vendredi est un jour saint et sacré, les chrétiens y voient eux un jour de calamité. Outre la mort du Christ, les templiers ont également subi un sort funeste le vendredi 13 1307. De quoi faire pâlir les plus superstitieux. Une suite d’évènements malheureux qui génère parfois encore des phobies chez certains.

En outre, si vous êtes un bon vivant qui prenez la vie du bon côté. Tentez de remporter le jackpot ! De plus ce vendredi 13 intervient peu de temps après la rentrée des classes. Voilà donc une occasion toute particulière de démarrer la rentrée scolaire sous de bons auspices.

CommentAIREs (0)